Éric Chouteau, apiculteur en Maine-et-Loire

Nous sommes dans une région connue par sa douceur angevine mais également pour un parcellaire pas trop grand avec des zones boisées permettant aux abeilles de trouver une diversité alimentaire utile à leur bien-être.

J’ai découvert l'apiculture à l'âge de 16 ans par la passion de mon oncle, lui-même apiculteur depuis 1950. Il me fait découvrir cette profession passionnante. Après plusieurs années de formation auprès de lui, je décide de commencer mon activité le 1 juin 1997 sur son site d'exploitation dans le village de beauvais sur la commune des Verchers-sur-Layon.

J'ai commencé avec quelques ruches et je travaille aujourd'hui avec 250 ruches réparties sur 30 kms autour de l'exploitation. 90% de mes abeilles sont de souche locale appelées abeilles noires, elles sont bien adaptées à notre climat.

Je vends sur l'exploitation mais également sur des marchés à thèmes locaux (printemps, automne, Noël, portes ouvertes, etc, …) et des boutiques et épiceries fines dans la région (Doué-la-Fontaine, Angers, Saumur…).

Eric chuteau

Début de saison

L' activité dans la ruche commence au mois de février avec les premiers pollens de noisetier.
Le rallongement des jours stimule la reine à pondre davantage pour remplacer les abeilles qui ont vécu tout l’hiver. Je contrôle le dynamisme des colonies et surveille les réserves de nourriture.

Au mois de mars débute une période intense : visite sanitaire de toutes les ruches, contrôle des provisions, sélection des colonies pour les diviser (essaimage artificiel).

La floraison

Avril, le mois important, la miellée de printemps est en cours, les premiers essaims naturels sortent des colonies. Il y a beaucoup de travail et de surveillance sur les ruchers, une miellée peut se faire en quelques jours.

Au mois de mai la saison bat son plein, première récolte celle de printemps, suivie par celle d'acacia récoltée début juin, ensuite celle de forêt qui sera également récoltée début juillet et enfin la dernière, le miel de fleurs fin août , début septembre.

Période hivernale

Après la dernière récolte débute le travail sanitaire des colonies : mise en place du traitement varrois, contrôle des provisions pour l'hiver.
Au mois de novembre, les colonies sont au repos pour la période hivernale jusqu'au mois de février

En décembre et en janvier, nettoyage et remise en état du matériel.
Ainsi se termine une saison apicole mais reste la commercialisation de mes produits qui se fait toute l'année.